Petite tortue deviendra grande (peut-être)

Après une soixantaine de jours, elles sont sorties de leurs œufs et nagent maintenant avec énergie et enthousiasme dans le bassin qui leur sert de maison, en attendant le retour à la mer. Quel plaisir de les découvrir, lors de mon dernier passage à la Tortugranja !

Ces bébés tortues sont des Carey, l’espèce la plus commune au Yucatan, et aussi la plus petite (taille maximale de 90 centimètres, pour un poids de 80 kilos)

Peu d’entre elles deviendront des adultes (on calcule une ou deux par nid) et on ne sait quasiment rien des lieux qu’elles fréquentent les premières années de leur vie. Cela reste un des grands mystères de la nature… tout comme le mécanisme qui leur permet de retrouver leur plage de naissance qu’elles reviendront fréquenter vers l’âge de 15-20 ans.  On les reverra près des récifs de corail, se nourrissant principalement d’éponges tout en ne dédaignant ni algues, ni crustacés, ni petits poissons ou encore méduses !

Les scientifiques ont longtemps pensé que la Carey était sédentaire, avant de découvrir qu’elle aussi peut couvrir de longues distances au cours de sa vie…

TortugitasTortugitasTortugitasTortugitas

Les Mayas pensaient que les tortues pouvaient apporter la pluie et faire pousser les cultures.

Une antique légende raconte que Chac, le dieu de la pluie, était tombé sous le charme d’une belle déesse. Il en avait oublié la terre et le pays Maya vivait une épouvantable sécheresse, car Chac, tout occupé à courtiser sa déesse, n’écoutait plus les prières des prêtres.

Les Mayas demandèrent alors aux tortues sacrées d’intervenir. Elles furent hissées sur le toit des temples et des maisons et de là, appelèrent Chac qui reprit enfin conscience de son rôle. À l’invitation du dieu, elles crachèrent longtemps de l’eau, les humains furent désaltérés et les récoltes sauvées… est-ce cette légende qu’illustre la Maison des Tortues à Uxmal? Un autre mystère…

About these ads

10 réponses à “Petite tortue deviendra grande (peut-être)

  1. J’aime tellement les tortues!!! Raison de plus pour retourner au Mexique! ;-)

  2. et en plus c’est la saison – jusqu’à la fin août… ;)

  3. … et nager avec elles en plongée, c’est leur voir le ventre!

  4. J’ADORE les tortues, surtout depuis que j’ai nagé avec elles aux Bahamas et aux Galapagos. C’est mon nouvel animal fétiche. Elles sont si gracieuses sous l’eau. Ce sont comme des anges. :-)

  5. @Geneviève @Indigonat: c’est vrai qu’elles sont incroyablement rapides lorsqu’elles nagent. J’en croise souvent en plongée, elles sont magnifiques. C’est moi aussi mon animal fétiche…

  6. Aaaaah… elles sont tellement cute !

    Mon fils Sébastien, qui est revenu de Jamaïque lundi, a eu le bonheur et l’honneur de nager avec une immense tortue. Comme de raison, il a pensé à moi tout le long.

    *Frissons* :-)

  7. J’adorerais pouvoir nager avec elles… vos commentaires me convainquent presque de faire mon PADI cet été! D’ici là Renée, je partage sur notre blog en espérant que ça permettra à nos lecteurs de mieux connaître ces petites bêtes qu’ils doivent croiser en vacances! Merci :)

  8. Pingback: Récits de blogueurs: Pour en apprendre un peu plus sur les tortues « Le blog de la communauté de TripAdvisor.fr

  9. Ah que je suis contente d’avoir de leurs nouvelles!

    Elles sont brillantes, les tortues, elles ont été les premières à faire « L’Éloge de la lenteur »…

  10. endirectdesiles

    @Zoreilles: tu les verrais nager dans la mer… elles ne sont pas lentes du tout! Sur terre, c’est une autre histoire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s