Archives mensuelles : septembre 2008

Dans la besace d’une nomade

Il y a quelques jours, plusieurs d’entre nous ont « blogué leur bureau », vous présentant des photos de leur espace de travail.

Dans un récent billet, Philippe Martin allait plus loin, et nous présentait sa boîte à outils d’infopreneur – ce matin, Claude Malaison en faisait autant, alors à mon tour de vous présenter mes outils de nomade.

Sur la table de travail:

Un Dell Vostro 1500, acheté il y a un an, équipé de Windows XP Professional – je ne trouve aucune bonne raison de passer à Vista – partage l’espace avec un iPhone3G, une caméra Canon SD900, un carnet de notes et un agenda.

Mon « fauteuil » :

Depuis quelques années, j’ai laissé le fauteuil de bureau à mes minettes, et je travaille assise sur un ballon, un excellent moyen, selon mon entraîneur, de préserver mon dos et mes abdos, en plus de me mettre à l’abri des tendinites.

Dans l’étagère :

Un disque dur externe Iomega de 200 go (mais je fais aussi des backups sur Mozy.com) côtoie un iModem 2Wire de Bell, qui fournit un accès sans fil à travers la maison – au Mexique, un modem Motorola de CableMas remplit le même office.

Une webcam de marque Logitech, la voilà – elle fait d’excellentes photos elle aussi, comme vous avez pu le constater récemment 😉

Je conserve une imprimante HP LaserJet, je l’ai depuis 6 ans – pour utilisation plus qu’occasionnelle.

Une fois bien installée sur mon ballon, j’utilise la majeure partie du temps ces logiciels :

Pour les documents, Office 2003 (en fait, Word et Excel) – mais je pense à Google Doc…

QuickTime, Windows Media Player et VLC Media Player me servent lorsque je veux visionner et écourter fichiers vidéo et audio.

Pour retravailler mes photos sur l’ordinateur, j’utilise Gimp2 – une fois qu’elles sont sur Flickr, c’est Adobe Photoshop Express qui prend le relais.

Le navigateur officiel d’En direct des iles : Firefox 3.1, pour moi définitivement le meilleur pour sa convivialité et ses extensions. On trouve toutefois Chrome et IE7.0 sur mon disque dur.

Téléphonie:

J’ai craqué pour le Iphone 3G mentionné plus haut – je dispose encore d’une ligne téléphonique classique

Skype est très utile pour les appels longues distances d’ordinateur à ordinateur – j’ai aussi acheté un de leurs plans, que j’utilise surtout lorsque je suis au Mexique.

Sur le web : mes services en ligne :

Courriels: j’ai un compte Gmail, le service de courriel de Google, et deux sur Yahoo, je répartis suivant les sujets.

Je reçois tout ça via Incredimail qui dispose, à mon avis, de l’un des meilleurs filtres anti-spam sur le marché.

Photos et vidéos: Flickr, Youtube, Dailymotion, Animoto – tous me permettent d’intégrer photos et vidéos à mon blogue.

Mes instruments de microblogging :

Twitter & Twitpic pour les photos

Mes messageries instantanées: Gtalk, le service de messagerie instantanée de Google et MSN – j’utilise aussi cette fonctionnalité avec Skype.

Réseaux sociaux : Facebook pour les amis et les relations socioprofessionnelles, un profil sur Linkedin – qui va me demander une révision prochainement.

Et pour terminer le portrait, En direct des iles s’écrit et se lit sur WordPress

J’allais oublier de mentionner le sac qui me permet de transporter partout mon bureau de nomade !

Je suis toujours au téléphone

Ça commence toujours gentiment…

« nous vous remercions d’avoir appelé Dell »

« bienvenue chez Bell »

« bienvenue chez… »

Suit l’exercice pour-le-français-faites-le-1, le-support-technique-le-2, l’avertissement qu’on va enregistrer notre conversation, etc… puis… mise et attente et

musak

Pour passer le temps, on clavarde avec les copains sur Facebook, Skype et Twitter – simultanément, la musak, ça ne remplit pas la tête, et puis c’est bien de partager ces beaux moments… et tout d’un coup :

Tiens, un humain au téléphone !

On s’identifie dans la joie et la bonne humeur – donner son nom ne suffit pas, donc « pour des raisons de sécurité » on débite un tas de renseignements se terminant par l’âge du capitaine, on expose gentiment la raison de l’appel et…

« ah là, vous ne parlez pas à la bonne personne, je vous transfère »

Musak

Twitt, Skype, FB, on rajoute msn – oui, je suis toujours au téléphone…

Et… tiens, un humain qui me parle !

On s’identifie, etc… et l’humain part aux renseignements pour répondre à votre demande…

« ça va pas être ben long, je vous reviens »

re-musak

re Twitt, Skype, et pourquoi pas me photographier avec la webcam, c’est long…

retour de l’humain :

« qui ne pense pas pouvoir vous aider plus et vous transfère »

re-musak

on commence à envoyer les photos au copain qui, sur skype, participe à l’action… toujours au téléphone ? oui, toujours au téléphone…

ah, retour d’un humain au téléphone, lequel, pas au courant du problème (tiens, c’était la bonne personne, pourtant !) redemande identification, c’est quoi le problème, et :

« je vois, un instant, ça va pas être ben long, je vous reviens »

MUSAK !

« blablabla… » « je ne peux vous aider plus … »

Re-musak !

Oui, je suis toujours au téléphone !

Boum, le sac de patience est vide – la batterie du téléphone aussi d’ailleurs, change de téléphone, change d’humain, et enfin, enfin, deux petites heures plus tard, par un bel après-midi de septembre, le problème se règle !

Raconté comme ça, c’est amusant. Répété trois ou quatre fois sur la semaine, c’est épuisant.

Et ça doit l’être aussi pour Nicole, Alexandre, Jean-François ou Merouane, à l’autre bout du fil, car, à la fin, disons que le ton est plus sec.

Les services à la clientèle, il en faut. Mais je crois que des employés mieux formés, plus motivés à servir le client qu’à le refiler à un de leurs collègues, rendrait l’expérience plus agréable, et surtout, surtout, moins longue !

Nos fournisseurs de service pensent-ils que tout ce que nous avons à faire, c’est écouter de la musak et réexpliquer vingt fois la raison de notre appel ?

Enfin, je ne suis plus au téléphone !

Merci Claude d’avoir ri avec moi tout au long de ce très très long appel téléphonique à Dell, en plus de me suggérer le titre !

Hausses de prix et créativité: un bon mélange

C’est le jour de la rédac’ du mois. 39 blogueurs partagent leurs réflexions sur le thème « la hausse des prix, comment la vivez-vous ? » – sujet austère et un tantinet rébarbatif, mais qui me donne l’occasion – avec un peu de retard sur l’horaire, puisque j’étais sensée livrer la marchandise le 15 septembre à midi, heure de Paris – de vous donner mes idées sur le sujet.

Les hausses successives des prix des matières premières – pétrole, blé, maïs, et j’en passe – ont fini par faire mal à nos portefeuilles, les hausses de revenu n’ayant pas suivi celles des prix à la consommation.

Rien ne sert de pleurer, il faut agir : si passages à l’épicerie et à la pompe demeurent incontournables, nous pouvons, en nous montrant créatifs, conserver une belle qualité de vie malgré un pouvoir d’achat quelque peu écorné.

Comment ? Par exemple, en nous servant de nos réseaux ! on y partage informations, photos et invitations, pourquoi pas également des objets?

Pour chercher ou donner l’objet de nos rêves, on peut par exemple rejoindre sur Facebook des groupes comme freecycle.org ou deuxiemevie.ca – et je suis sûre qu’il y en a d’autres. Une autre façon de socialiser, tout en économisant – et aussi en recyclant…

Ne manquez pas d’aller lire les solutions de mes coéquipiers: 1/ Laurent, 2/ Olivier, 3/ Noelia, 4/ Bergere, 5/ Bertrand, 6/ JvH, 7/ Hibiscus, 8/ Anne, 9/ Julien, 10/ Looange, 11/ V à l’ouest, 12/ Jo Ann v, 13/ William, 14/ Catie, 15/ Nanou, 16/ Julie70, 17/ Gazou, 18/ BlogBalso, 19/ Lydie, 20/ Lucile, 21/ Optensia, 22/ Joël, 23/ Linda, 24/ Julie, 25/ Ckankonvaou, 26/ Lodi, 27/ Mahie, 28/ Brigetoun, 30/ Mouton, 31/ Agnes, 32/ Laetitia, 33/ MissBrownie, 34/ Karmichette, 35/ Rikard, 36/ Dung, 37/ Pivoine Merlin, 38/ Sandrine, 39/ Adelaide