Carte postale – 13 : Carte postale virtuelle ou blog par la poste ? les deux !

Chers tous,

J’aime vous envoyer des cartes postales virtuelles. Beaucoup. Disons que du Mexique, ça va plus vite, vu que le temps moyen pris par une carte postale en carton, munie de son timbre réglementaire, est d’environ 6 semaines. Ou j’écris en arrivant, ou mes cartes arrivent à destination après mon retour.

J’en envoie pourtant, pour le plaisir de les choisir, de les écrire, de passer les déposer au bureau de poste en imaginant tout ce chemin qu’elles vont parcourir les prochaines semaines pour rejoindre leurs destinataires.

Tout ce prologue pour vous dire que cet après-midi sur Facebook, je découvre que trois de mes copines ont prévu de participer à l’évènement Blog par la poste...

Blog par la poste ? Pas curieuse du tout, je m’en vais voir de quoi il s’agit et… évidemment, et malgré mes promesses à moi-même de limiter ma présence sur Facebook vu l’utilisation qu’ils comptent faire de nos contenus… je n’ai pas résisté à m’inscrire. Parce que le blog par la poste, je cite, « c’est l’ironie de se souvenir qu’il y a à peine quelque année, les gens ne bloguaient pas, ils correspondaient. Le blog par la poste, c’est de donner un espoir aux facteurs pour qu’ils ne perdent pas leur emploi trop rapidement. Le blog par la poste, c’est du partage d’écriture comme dans le bon vieux temps. Le principe est simple! Je prends la liste des inscrits, je vais un jumelage, et vous avez une semaine pour envoyer à votre correspondant une lettre (carte postale? amusez-vous!) avec un petit cadeau de votre choix (musique, artisanat, dessin, photo, laissez-vous aller! Moi j’ai reçu par le passé une vraie serre de Harpie!).  Simple, joyeux, et les facteurs ont du boulot. » Allez lire la suite sur le blog du Lapin Blanc et surtout, inscrivez-vous !

Nostalgie, direz-vous ? et pourquoi pas ? On peut être virtuel et aimer, plume à la main, penser au texte d’une carte, d’une lettre…

Alors pourquoi pas un blog par la poste, une carte postale virtuelle et … un bon livre en papier pour terminer la journée?

Advertisements

8 réponses à “Carte postale – 13 : Carte postale virtuelle ou blog par la poste ? les deux !

  1. Si tu as besoin de quelqu’un pour faire le ménage dans le bureau au Mexique, tu fais signe, hein? 😉

  2. Bravo !
    Bien dit !

    Et contente de faire partie
    des 3 copines mentionnées.

    🙂
    xoxo

  3. P.S. : La photo du minou = mmmmadorable. Pis te voilà avec un laquais, tout jeune et tout blond 😉

  4. jeune et blond, on parles de moi ici? 😉

  5. @Lapin Blanc: j’en prends bonne note… qui sait! 😉

  6. Il parait que je suis ben cute en boniche française en plus! haha

  7. J’ai ces deux amis lointains. Un en France, et l’autre au Viet-Nam. J’ai leurs emails et ils ont le mien.

    C’est long une lettre (papier, enveloppe et timbre poste) depuis Montréal jusqu’à Paris. Et imaginez maintenant jusqu’à Saigon ! Ca prends des semaines, et le double pour avoir une réponse.

    Mais ces deux amis-là, ce sont mes amis papiers. JAMAIS nous ne nous sommes transmis un email (oh si, juste une fois, mais là, c’était pour aviser d’un changemnt de vol…). Depuis que nous nous connaissons, c’est avec un vulgaire BIC que nous correspondons.

    Si vous saviez ma joie de recevoir une enveloppe écrite à la main, pour une rare fois.

    Mais bon… ca, c’est une autre histoire. Le blogue? j’ai de la difficulté à l’imaginer autrement que par les ondes!

  8. Cher compatriote,
    C’est avec plaisir que je découvre votre sympathique blog, étant moi-même un
    Français expatrié.
    Je me permets de laisser un petit commentaire pour vous faire découvrir des
    actions en faveur de la préservation de l’identité française.
    Nous sommes, vous et moi, à notre niveau, les représentants de la France à
    l’étranger et, d’une certaine manière, son image et son esprit. Alors pourquoi
    ne pas être également sa voix ? Cette voix c’est la vôtre, la mienne, la nôtre,
    celle de la raison.
    Une voix faite pour clamer haut et fort notre attachement à notre pays.
    Par nature, nous, les expatriés, sommes ouverts sur le monde, nous découvrons
    d’autres cultures, d’autres civilisations, nous avons une vision du monde
    souvent bien différente de nos compatriotes de l’hexagone. Nous respectons la
    loi, les coutumes et les rites des pays qui nous accueillent, nous n’y imposons
    pas notre mode de vie , nos traditions ou notre religion.

    Nous n’avons comme revendication légitime que celle de vivre en symbiose avec le
    pays qui nous héberge.

    Tapez simplement ACTIONS SITA sur google.

    Cher compatriote, vous êtes et serez toujours le bienvenu parmi les membres
    d’ACTIONS SITA.

    Un Français expatrié au Japon
    Fabrice Martin
    martinfabricejp@yahoo.co.jp

    PS: Excusez cette intrusion intempestive sur votre blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s