10 livres en 2 minutes

Librairie d'Outremont

« Vite de même, pouvez-vous nommer 10 livres qui vous ont marqués? Et passez la « tag », on est curieux! » nous demandait hier matin sur Facebook Caroline Allard (j’ai du retard dans mes lectures, mais une excuse en forme de départ…  😉 ).

J’ai laissé une liste, évidemment pas exhaustive, de 10 de mes livres favoris. Il en manque beaucoup, vous vous en doutez, je suis une fidèle cliente de la librairie de Roland, laquelle déborde de livres que je ne me lasse pas d’acheter – pour avoir le plaisir de les rendre nomades en les offrant aux copains… j’irai d’ailleurs, cet après-midi, compléter la petite pile qui attend sagement,  dans une étagère de la bibliothèque, d’être rangée dans l’un des sacs de voyage.

Roland, libraire à Outremont

La voici, cette petite liste rapidement élaborée, merci  de déposer à votre tour la vôtre dans les commentaires…

L’éloge de la lenteur, Carl Honoré
Le rêve mexicain, J.M.G. Le Clézio
L’écume des jours, Boris Vian
Le tarbouche, Robert Solé
L’amour au temps du choléra, Gabriel Garcia Marquez
Mémoires d’une jeune fille rangée, Simone de Beauvoir
Les mémoires d’Hadrien, Marguerite Duras
Hazard, J.M.G. Le Clézio
La rage et l’orgueil, Oriana Fallaci
L’insoutenable légèreté de l’être, Kundera

Advertisements

5 réponses à “10 livres en 2 minutes

  1. Comme c’est drôle, nous avons deux livres en commun dans notre liste. L’éloge de la lenteur, de Carl Honoré, je l’aurais mis aussi en première position, d’ailleurs, c’est toi qui me l’avait fait découvrir par ton blogue d’avant et je t’en remercie encore aujourd’hui.

    L’autre, c’est L’amour au temps du choléra, de Gabriel Garcia Marquez. Ce fut un livre marquant pour moi, peut-être parce qu’il y a un écrivain public comme personnage principal. À cause de l’amour aussi, tellement décortiqué, apprivoisé, sublimé…

    J’ai déjà fait l’exercice chez moi, j’avais trouvé cruel de n’en nommer que dix!

  2. J’ai aussi adoré l’insoutenable légèreté de l’être de Milan Kundera. J’avoue être incapable de choisir juste 10 livres. Mais comme auteurs qui me fascinent pour des raisons différentes je cite volontiers Balzac, Zola, Proust, Faulkner et DeLillo. Ça se voit que j’ai une préférence pour les vieux livres ? 😉

  3. Mémoires d’Hadrien de Yourcenar (Yourci, pour les intimes) et non pas Duras. 🙂

  4. endirectdesiles

    @Sylvain: voilà ce que c’est que de devoir aller vite, on se trompe! J’hésitais entre les Mémoires et l’Amant de Marguerite Duras… et voilà. Vrai quoi, quand on a comme numéro un l’Éloge de la lenteur… 😉

  5. L’Insoutenable légèreté de l’être est aussi sur ma liste. Par contre, L’Amour au temps du choléra et L’Écume des jours m’ont profondément ennuyée! J’adore ce genre d’exercice. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s