Archives de Tag: vendredi 13

Des chats noirs, vendredis 13 et autres hiboux hululant par une nuit sans lune…

Chaque mois, le même jour, à la même heure, des rédac’ blogueurs écrivent un billet sur un sujet commun. Ce mois-ci, Laurent, Olivier, Bergere, Bertrand, Bluelulie, Hibiscus, Anne, Julien, Chantal, Looange, Froggie, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Cecfrombelgium, Gally, Julie70, Gazou, BlogBalso, Vladyk, Lydie, Guy Cardinal, Optensia, Joël, Linda, Denis, Julie, Le chat qui, Ckankonvaou, Lodi, Mahie, Asibella, Mariuccia, Brigetoun, Amanda, Mouton, Agnes, planchent sur Les Superstitions. Hou ! Allez aussi lire leur point de vue, et n’hésitez pas à laisser vos commentaires…

Ce matin, en sortant de chez moi, j’ai compté mes pas pour traverser la rue. Nombre pair ? Ma journée sera bonne. Au coin de la rue, je rencontre un chat noir ; sur le point de pousser la porte du point de vente des loteries de mon coin de planète, je me rappelle que nous sommes un vendredi 13, merveilleux, c’est sûr, je vais acheter le numéro gagnant – oui, mais j’ai croisé ce chat noir en m’en venant. Va-t-il annuler ma chance ? Non, car j’ai avec moi mon porte-bonheur.

« Je ne suis pas superstitieux, cela porte malheur » disait Coluche.

Moi non plus, ajouterons-nous tous en chœur ! Car qui veut reconnaître qu’il est superstitieux ? Personne, du moins dans notre civilisation rationnelle et performante.

Et pourtant, les superstitions existent depuis la nuit des temps, variant d’un coin à l’autre du globe, reflets de légendes perdues, de croyances partiellement disparues …

Elles nous font peur ou nous rassurent. Certains y croient, d’autres en rient – ou font semblant.

Dites-moi, qui d’entre vous n’a pas son grigri, son amulette, son porte-bonheur ?

Du maneki neko des Japonais au scarabée de l’Égypte ancienne en passant par le karkaro des Touaregs, la main de Fatma, les grelots de Mongolie, les attrapeurs de rêve des Amérindiens, les coquillages et les animaux symboliques (tortue ou éléphant sont parmi les plus connus), les humains ont toujours utilisé des amulettes (du latin amuletum, « façon de se protéger » nous dit Wikipedia) pour conjurer le mauvais sort…

Pendant que j’écris ce billet dort près de moi Khali, ma chatte noire. Mais touchons du bois, j’ai vu ce soir une araignée (on dit: araignée du soir, espoir), demain sera donc une belle journée…

Superstitieuse, moi ? Ben voyons, pas du tout !

Note: Café et Réglisse ont gentiment posé pour la photo qui accompagne ce texte. Ils vivent avec moi à Isla Mujeres…

Publicités